RETOUR A LA PAGE D'ACCUEIL


La reproduction de tout ou partie de ce site sur support électronique ou autre est autorisée sous réserve de l'ajout de façon claire et lisible de la source http://zikanina.blogspot.fr et de la mention "Droits réservés". Les informations utilisées ne doivent l'être qu'à des fins personnelles, associatives ou professionnelles ; toute utilisation à des fins commerciales ou publicitaires est exclue.

FOCUS


- Festival Jazz'n'klezmer
15éme édition, du 8 novembre au 1er décembre 2016 à Paris. https://fr-fr.facebook.com/Festival-JAZZNKLEZMER-205608406172626/

- David Krakauer et l’Orchestre Lamoureux, direction Nicolas Simon, dimanche 19 mars 2017 à 17h00 au Théâtre des Champs-Elysées à Paris.
Au programme : Copland Prologue et Dance, extraits de Music for the Theatre - Debussy Rhapsodie pour clarinette et orchestre - Ellstein Hassidic Dance - Marhulets Concerto Klezmer - Starer Rikudim, extrait de Kli Zemer - Golijov K’vakarat - Musique traditionnelle Wedding Dance (arrangement de David Krakauer) - Musique traditionnelle Der Gasn Nign (arrangement de David Krakauer) - Krakauer Synagogue Wail, pour clarinette solo - Musique traditionnelle Der Heyser Bulgar (arrangement de David Krakauer). http://orchestrelamoureux.com/concertparis-krakauer-theatrechampselysees
EN ECOUTE
-
La musique klezmer célébrée par France Musique.
http://www.francemusique.fr/agenda/france-musique-celebre-la-musique-klezmer (en écoute jusqu'au 14/11/2017)

- A l'occasion de la sortie du dernier album de l'Amsterdam Klezmer Band et du dernier enregistrement de David Krakauer avec le groupe Anakronic, l'émission de France Musique "Easy Tempo" se met à l'heure des musiques juives de l'Europe de l'est et de leurs pérégrinations dans d'autres univers musicaux comme le Jazz, le rock, l'électro ou encore les musiques cubaines ou le tango argentin. http://www.francemusique.fr/emission/easy-tempo/2015-2016/alla-klezmer-ever-04-23-2016-17-00 (en écoute disponible jusqu'au 18/01/2019)

10 septembre 2007

MONIKA MICZURA reine Rom


Monika Miczura, la chanteuse Rom hongroise Mitsou s’est déjà forgée avec Andro Drom et Bratsch, mais elle est surtout bien connue des amateurs du cinéma de Tony Gatlif, puisque c’est elle qui prête sa voix si particulière à Nora Luca, la chanteuse dans Gadjo Dilo, et joue et chante également dans Swing. Une voix aigue, puissante et légèrement éraillée, déroutante par son exotisme du Rajastan, bien que typique des traditions tsiganes de Hongrie et de Roumanie.
Elue "Gypsie Queen" par les anthologies du label allemand Network, elle a fondé son propre groupe MITSOURA. L’on appréciera la mise en musique aussi variée qu’audacieuse, où l’on retrouve aussi bien des éléments indiens, tziganes, rock que jazz et classiques. Voilà donc du « gypsie » innovateur qui nous changera de moult groupes dits « tsiganes ».(Source : Radio France)

Très jeune, la Hongroise a chanté dans Ando Drom et Bratsch. Sa voix aiguë, puissante, rauque ou enfantine, modulée selon une tradition du Rajasthan, a séduit le cinéaste Tony Gatlif pour chanter dans Gadjo Dilo. « Je suis une femme du XXIe siècle, élevée dans une famille rom (…), avec une réflexion musicale moderne. » Monica Mitczura a choisi fermement sa voie, mariant folklore tsigane et sonorités jazz, électros ou rock. Entre instinct et modernité, avec ses musiciens et vidéastes, elle synthétise ce brassage foisonnant.(Source : Printemps de Bourges)

ENGLISH VERSION
Mitsou – with her unique voice – must be mentioned amongst the most talented Gipsy artists worldwide. She has already given her voice to motion pictures like Tony Gatlif: Gadjo Dilo, Swing, Zoltán Kamondy: Kísértések. She's also one of the members of Global Vocal Meeting project which goes on tour all over the world. The audience could first meet her as the vocalist of Ando Drom. After spending many years in the world of authentic Gipsy music, Mitsou decided to find her on way. In her new group she is surrounded by musicians who transform Mitsou's songs into an exciting, unique genre using their sensibility towards traditional music. Spending 3 years in silence, the result of a long experimenting was born : an album that contains the mixture of Gipsy roots with the effect of the present world: the Mitsoura.
Who takes the opporunity to go to the concert or listens to the record should do it without prejudice, with open soul and mind. Mitsou's voice is unbelievably powerful, the songs include Gipsy and ancient Indian atmosphere, traditional songs collected by Károly Bari. The music is based on ethnic instruments and melodies by András Monori with the contrast of 'factory noise feeling' by Márk Moldvai. The visual composition of the stage is a large projected circle behind that changes from scene to scene. The sight is created by Eva Mandula whose animation were inspired by Indian motives, patterns and Gipsy painters like András Szentandrássy, András Balogh Balázs, Magda Szécsi. The listener immediately finds himself in the middle of an audible and perceptive atmosphere by the surrounding effect. "These songs come from different Gipsy traditions such as lovári, collár, gulvári, romungo. These are the songs of my mother, my family. Songs of holidays or funerals by old Gipsy people who were able to sing with such big talent that I will probably never have. I simply sing the songs which surround my life" – Mitsou

    MITSOURA TEAM

    Mitsou – vocals, percussion
    András Monori – gadulka, kaval, soprano, ektar, zurna
    Péter Szalai – tabla, ghatam, doromb, dholak, kalimba, konnakol
    András Dés – kanna, bodhran, riq, ride, darbouka, percussion
    Miklós Lukács – cimbalom
    Márk Moldvai – pro tools, live surround, percussion
    Éva Mandula – live animations

https://www.youtube.com/watch?v=quivAw7p72o

https://www.youtube.com/watch?v=Iy-TXORROTs

Aucun commentaire: